Nguyen Cam
| |
 | 
 | 
 | 
20-03-2008
Le peintre Nguyên Câm est recteur de l'École des arts plastiques de Sartrouville depuis 1987, laquelle comprend 6 professeurs qui dispensent leur enseignement à 300 élèves doués en art âgés de 5 à 18 ans. Leur formation terminée, ils s'inscrivent ensuite dans une école artistique professionnelle. Après 20 années en tant que recteur, il a décidé de quitter ce poste pour consacrer tout son temps libre à peindre.

Nguyên Câm, né dans la ville portuaire de Hai Phong (Nord), est allé passer plusieurs années de sa vie au Laos. À l'âge de 7 ans, il a commencé à peindre et 7 ans après, il savait peindre des portraits pour nourrir ses 5 jeunes frères et sœurs. Après la mort de son père, il s'est inscrit à l'École nationale supérieure des beaux-arts de France, située à Paris, où il a obtenu son diplôme en 1973. Par la suite, en 1987, il a fondé l'École des arts plastiques de Sartrouville et y a enseigné depuis. Bien qu'il soit très occupé par les cours, il est toujours parvenu à continuer de peindre. "Ma principale passion, c'est la peinture. L'enseignement m'a donné une position sociale et une situation stable pour gagner ma vie et vivre avec ma passion", a confié Nguyên Câm.

De 1994 à 1997, il revient au Vietnam à plusieurs reprises et, désormais, ces retours dans son pays natal sont réguliers, où il expose ses œuvres personnelles. Récemment, Nguyên Câm a organisé une 6e exposition d'un mois inti- tulée "Courant du temps", du 14 décembre 2007 au 14 janvier 2008. Les 54 œuvres présentées ont toutes été créées en France.

Ayant traversé plusieurs pays pour peindre et organiser des expositions, Nguyên Câm connaît les interactions de cultures. Il n'en demeure pas moins fier d'être vietnamien. "À chaque retour à Hanoi, je me sens plein de vitalité. Hanoi, jeune et dynamique, la vitalité de cette capitale est une source d'inspiration immense pour mon art", a révélé l'artiste.

Nguyên Câm est le frère de Nguyên Thi Tuyêt Nga, directrice de la Maison des arts, au 31A, rue Van Miêu, Hanoi. Ces 2 amoureux de la peinture partagent la même aspiration de faire connaître les arts et les peintres vietnamiens.

Thu Trang / CVN
Other press review news